Journalbic

Articles société

Ofnac Ige: « A quoi servent les corps de contrôle? »

ofnac

Me Moussa Sarr est revenu sur l’importance des corps de contrôle dans un pays. Lors d’une entretien avec senego, l’avocat de Guy Marius Sagna se demande à quoi servent-ils, si leurs rapports sont, pour la plupart sans suite.Me Moussa Sarr est revenu sur l’importance des corps de contrôle dans un pays. Lors d’une entretien avec senego, l’avocat de Guy Marius Sagna se demande à quoi servent-ils, si leurs rapports sont, pour la plupart sans suite.
 A quoi servent les corps d contrôle si…?« Quand on organise une administration, il faut qu’il y ait certains qui contrôlent le fonctionnement de l’Etat, l’administration, à travers des démembrements… C’est donc une nécessité…« , selon l’avocat. Toutefois, regrette-t-il, au Sénégal, « certains corps de contrôle font leurs rapports et font des observations qui n’aboutissent pas. Des dossiers qui n’arrivent pas à la Justice. C’est une des difficultés (…) Et ceux qui sont dans ces corps de contrôle font partie, en général, des fonctionnaires les plus doués. Parfois avec des budgets consistants… Donc s’ils font des rapports sans suite, il est légitime de nous demander à quoi servent ces corps de contrôle. »
Le cas de l’OfnacIl donne ainsi le cas de l’Ofnac, depuis sa création, « aucun rapport n’a fait l’objet de jugement… Il y a problème. Parce que c’est quoi la finalité, c’est après audition, ces rapports, lorsqu’ils incriminent quelqu’un, il doit être jugé, tout en respectant la présomption d’innocence… Donner l’occasion à l’accusé de se défendre. C’est ce qui est normal. Mais on a remarqué qu’ici, les dossiers de beaucoup de corps de contrôles sont dans les territoires. Et ça donne une mauvaise image de notre démocratie…, l’image même du Sénégal… »

Journalbic.com

Top Desktop version