Journalbic

Articles société

Affaire du pétrole et du gaz : Pourquoi Aliou Sall doit démissionner…

aliou sall caisse depot

Le frère du Président de la République, Aliou Sall dispose certes de la présomption d’innocence sur les accusations lancées contre lui sur la gestion du dossier de la découverte et de la gestion du pétrole et du gaz au Sénégal. Seulement, il s’agit d’une affaire grave. Il s’agit d’une affaire de plusieurs centaines de milliards de FCFA que des personnes gagnent indûment sur le dos du peuple sénégalais qui a tant souffert de la pauvreté.Le frère du Président de la République, Aliou Sall dispose certes de la présomption d’innocence sur les accusations lancées contre lui sur la gestion du dossier de la découverte et de la gestion du pétrole et du gaz au Sénégal. Seulement, il s’agit d’une affaire grave. Il s’agit d’une affaire de plusieurs centaines de milliards de FCFA que des personnes gagnent indûment sur le dos du peuple sénégalais qui a tant souffert de la pauvreté.
Les accusations sont graves. Plus graves même que celles portées contre Karim Wade, condamné pour enrichissement illicite ou contre Khalifa Sall emprisonné dans l’affaire dite de la Caisse d’avance de la mairie de Dakar. Pour moins que çà, le Procureur de la République se serait aussitôt auto-saisi de l’affaire immédiatement. Pour moins que çà, les organes de contrôle de l’Etat auraient été immédiatement mis en branle, afin d’enquêter.
Aliou Sall, maire de Guédiawaye est régulièrement cité et accusé de tremper dans des scandales touchant la découverte et la gestion du dossier du pétrole et du gaz au Sénégal. Et le récent documentaire de la BBC le mouille encore plus. Ce n’est pas à son grand-frère, Président de la République du Sénégal, de monter au créneau, pour l’innocenter dans cette affaire. Ni, même le gouvernement. Car, tous sont interpellés. L’affaire est grave. Il s’agit de l’affaire de la gestion de ressources naturelles découvertes au Sénégal dont, on dit qu’elles vont être déterminantes dans le développement futur de la nation. C’est-à-dire, permettre au Sénégal, d’entrer dans le cercle des pays émergents, en attendant de celui des pays développés.

 On le sait. Ce n’est pas qu’un pays regorge de pétrole et de gaz qu’il est sorti du sous-développement. Bien, des nations se maudissent pour justement avoir dans leur sous-sol du pétrole et du gaz. Des nations encore plus tirées dans la pauvreté, à cause des divisions créées chez elles par de puissants brigands internationaux qui se battent afin de contrôler la gestion de ces ressources naturelles ou encore parce que celles sont restées entre les mains de ces derniers.
C’est donc, compte tenu de la gravité de cette situation, de sa sensibilité, que le maire de Guédiawaye, frère du Président de la République, l’Etat et le gouvernement se doivent de poser des actes forts afin de rassurer tout le peuple. A Aliou Sall d’accepter de démissionner de toutes ses charges administratives qui peuvent constituer un frein dans l’enquête pour faire la lumière sur cette affaire. Au Procureur de la République d’accepter de s’autosaisir sur cette affaire. A l’Etat et au gouvernement d’instruire les corps de contrôles afin qu’ils mènent les investigations nécessaires sur cette affaire.
Les Sénégalais ont assez souffert du sous-développement, de la pauvreté. Le crime le plus épouvantable que l’on pourrait commettre contre eux, serait de se sucrer sur son dos pour tier uniquement à son profit, le pétrole et le gaz découverts sur le sol national.
Thiémokho BORE

Journalbic.com

Top Desktop version