Journalbic

Articles société

Mansour Faye au cœur du scandale du contrat « pourri » de l’Eau

mansour faye ndar

Le contrat d’affermage est provisoirement attribué à la société Suez mais la SDE (Sénégalaise des Eaux) a introduit un recours contre cette décision. Et ce contrat commence à sentir mauvais…

 

Des sources annoncent  l’ouverture d’une enquête judiciaire pour ‘’corruption, complicité de corruption d’agent public étranger et fraude fiscale’’ dans le contrat d’affermage de l’eau.  Tout est parti d’un don de camion bennes-tasseuses offert par la société Suez  à la Ville de Saint-Louis dont l’ex ministre de l’Hydraulique, Mansour Faye est le maire. Et quelques jours plus tard, le contrat d’affermage de l’eau est attribué à la société Suez. Une couche et non des moindres est venue s’ajouter au contrat d’affermage de l’eau autour duquel se battent la SDE et la société française Suez. Il s’agit de l’Office central contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCLIIF, France) qui a décidé d’entrer dans la danse.

Interpol France a déjà eu à communiquer avec les Bureaux centraux de Dakar, Libreville et de Rabat dans le cadre de cette affaire.

Journalbic.com

Top Desktop version