Journalbic

Articles société

Colonel Kébé rattrapé par une vieille affaire de mœurs

affaire colonel kebe

Le Colonel à la retraite Abdourahmane Kébé se serait bien passé d'un nouveau scandale sexuel. Placé sous contrôle judiciaire après son post sur Facebook, appelant à la révolte, Kébé est rattrapé par une vieille affaire de mœurs.

L'affaire remonte en 1995 lors de la manœuvre Ndiambour V11 à Tambacounda. Selon L'Observateur, le colonel Kébé sera traduit en conseil de discipline suite à une plainte d'un soldat pour harcèlement.

La scène a eu comme cadre l'hôtel Niji de Tamba. Le colonel Kébé sera sanctionné pour 45 jours d'arrêt de rigueur par le Cemga à l'époque. Ce n'est pas tout.

En 1996, un rapport évoquait les "avatars" de Kébé et en 1997, il sera ajourné pour le grade de commandant alors qu'il totalisait, au 31 décembre 1996, 8 ans de grade de capitaine.

Malgré ces sanctions, une autre affaire le met cause. Capitaine d'infanterie à l'époque, il a été même enfoncé par son épouse lors d'une audience au tribunal militaire.

Las des scandales à répétition du colonel Kébé, la hiérarchie avait demandé sa radiation définitive de l'Armée afin de préserver la bonne réputation de l'Institution, rapporte le journal.

Journalbic.com

Top Desktop version