Journalbic

Articles société

Liberté d’expression…Les ONG tirent sur le ministre Augustin Tine

liberte d expression

L’interdiction aux militaires de faire la politique suite à l’affaire Ibrahim Kébé suscite la colère de certaines associations de droits de l’homme qui y voient une entrave à la liberté d’expression.L’interdiction aux militaires de faire la politique suite à l’affaire Ibrahim Kébé suscite la colère de certaines associations de droits de l’homme qui y voient une entrave à la liberté d’expression.Alioune Tine, le fondateur de l’ONG AfricaJom qui milite pour la démocratie en en Afrique et des organisations de la société civile ne sont pas d’accord : la décision du ministre des forces armées Augustin Tine d’interdire aux militaires et anciens gradés d’activités politiques ne plait pas aux associations des droits de l’hommiste qui jugent que cette décision qui a frappé le colonel Abdourahim Kébé est injuste et dépassée.

Journalbic.com

Top Desktop version