Journalbic

Articles société

Mari brûlé vif aux Maristes : "Que la justice fasse son travail", dit le père d'Aïda Mbacké

aaadefunt

Père de la pyromane présumée et guide spirituel du défunt, Serigne Babacar MBACKE «Moukabaro» est doublement concerné par le drame survenu. Toutefois, le marabout, interrogé par WalfQuotidien, repris par Walfnet, indique qu’il n’entend pas interférer dans l’enquête. 

«Je ne cautionne pas l’acte de ma fille et je le désapprouve absolument et totalement. Je ne protège aucun talibé coupable de forfaiture, aux yeux de la loi. Je ne cautionne pas ce qui s’est passé. Je ne protège personne, fût-elle ma propre fille. Que la justice fasse son travail en toute liberté et en toute indépendance et que toutes les responsabilités soient situées. Si justice doit être rendue à qui de droit, qu’il en soit ainsi conformément aux lois et règlements du pays. Que force reste à la loi et que la rigueur de la loi s’exécute. Je ne serai ni partisan et ne ferai aucun acte allant dans le sens de couvrir qui que ce soit», a déclaré le marabout. 

Serigne Babacar MBACKE «Moukabaro», qui a dirigé la prière mortuaire à la levée du corps de Khadim NDIAYE, se dit également affligé par les commentaires visant sa famille. « Des gens malintentionnés peuvent toutefois profiter de cette occasion pour faire passer, à travers la presse, toute sorte de commentaires malveillants en mon nom et celui de ma famille. Je n’ai jamais posé, ni recommandé ni jamais cautionné un quelconque acte qui peut être gênant devant les hommes et tout le monde le sait. Je reste serein, malgré tout», a-t-il souligné. 

Journalbic.com

Top Desktop version