Journalbic

Articles société

Massacre de Bofa-Bayotte : César Atoute Badiate est interpellé par ...

cesar atoute badiane eclaire

Xavier Diatta, membre du collectif des cadres casamançais, interpelle César Atoute Badiate. Il demande tout simplement au chef rebelle de rompre le silence sur le massacre de Bofa-Bayotte et sur la disparition des quatre exploitants forestiers. Ce, pour lever les équivoques. Xavier Diatta, membre du collectif des cadres casamançais, interpelle César Atoute Badiate. Il demande tout simplement au chef rebelle de rompre le silence sur le massacre de Bofa-Bayotte et sur la disparition des quatre exploitants forestiers. Ce, pour lever les équivoques. 
« Je pense fortement que César devrait s’exprimer, insiste-t-il, au micro de la Rfm, parce qu’il y a eu tellement de supputations sur sa culpabilité ou non. Il y a eu Bofa-Bayotte. Et, pas mal d’évènements qui se sont passés, avec ces quatre personnes portées disparues dans la forêt de Boussoloum. »
Diatta croit savoir que « tous les yeux se tournant vers César » dans ces deux affaires, est lié au fait que le chef rebelle (Mfdc) de la base de Kassolol, « permettrait d’aplanir la situation, d’apaiser la tension qui est là et pour les familles des victimes. »
« Ne serait que pour dire, suggère-t-il, ‘je ne sais pas ce qui s’est passé’, ce sera déjà bien. Il doit absolument s’exprimer. »

Journalbic.com

Top Desktop version