Journalbic

Articles société

Je n’ai pas déposé une lettre de démission, suite…

mame mbaye niang scandale journalbic

Mame Mbaye Ninag s’est expliqué sur sa fameuse lettre de démission. Invité dans l’émission « Grand jury » sur la Rfm, l’ancien ministre de la jeunesse et revenu sur le scandale qui a secoué le Prodac. 
« Je n’ai pas été épinglé par un rapport (…) Je n’ai pas déposé une lettre de démission, suite à des révélations. J’ai déposé cette lettre, suite à des accusations portées à mon encontre… » non sans vouloir justifier qu’au moment de sa « démission« , « le rapport de l’Inspection générale des finances n’était pas encore sorti« .
Le ministre du Tourisme, toujours sur le rapport de gestion du Programme de développement agricole et communautaire (Prodac) explique que ce « rapport qui n’est ni paraphé, ni signé. Ce rapport n’existait pas au moment où on conspirait contre moi, ou on me diffamait. Le ministre des Finances disait aux députés qu’il venait de recevoir le pré-rapport. Au moment où je démissionnais, il n’y avait pas de rapport. Nous avions l’obligation de démentir les fake new s.
Je ne peux rester à une position où, pendant un mois on vous accuse de vol. Il (le ministre des finances) a signé un contrat qui n’était pas approuvé par la Direction centrale des marchés publiques. Je ne me reproche pas grand chose. On nomme un ministre sur la base de la confiance qui prime d’abord. J’ai l’obligation de veiller à ce que cette confiance ne puisse pas faillir« .
« Il a rejeté ma démission en me disant : ‘je sais que ce que les gens disent n’est pas fondé. Je te renouvelle ma confiance…’« , rappelle-t-il des propos du président Macky Sall qui a rejeté sa lettre de démission.

Journalbic.com

Top Desktop version