Journalbic

Articles société

Le Groupe (Gfm) a exprimé "ses profonds regrets" sur la polémique Songué

professeur songue

Le Groupe futurs médias (Gfm) a exprimé "ses profonds regrets" sur la polémique Songué, accusé d'avoir fait l'apologie du viol dans l'émission Jakaarlo bi. Dans un communiqué publié dans l'Observateur, la direction du groupe dit comprendre "les réactions légitimes des téléspectateurs, internautes et observateurs du Conseil national de régulation (Cnra) relatives à l'émission Jakaarlo bi du vendredi 9 mars 2018". Et assure avoir "pris des mesures pour que pareilles circonstances ne se renouvellent".Le Groupe futurs médias (Gfm) a exprimé "ses profonds regrets" sur la polémique Songué, accusé d'avoir fait l'apologie du viol dans l'émission Jakaarlo bi. Dans un communiqué publié dans l'Observateur, la direction du groupe dit comprendre "les réactions légitimes des téléspectateurs, internautes et observateurs du Conseil national de régulation (Cnra) relatives à l'émission Jakaarlo bi du vendredi 9 mars 2018". Et assure avoir "pris des mesures pour que pareilles circonstances ne se renouvellent".
Aussi, "la direction ainsi que les cadres et l'ensemble du personnel du Groupe futurs médias réitèrent à nouveau et avec insistance leur engagement à toujours œuvrer pour offrir de meilleurs programmes, à respecter les sensibilités et équilibres sociaux, à accompagner les partenaires".

Journalbic.com

Top Desktop version