Journalbic

Articles société

Enquête sur Boffa : Bourouma Toumboulou Sane est mort par intoxication

chef rebelle casamance

On en sait un peu plus sur la mort étrange de Bourama Toumboulou Sané, convoqué à la gendarmerie dans le cadre de l’enquête sur Boffa. Le secrétaire général inter-villageois pour la préservation de la forêt de Boffa qui devait déférer à une seconde convocation a été victime d’un malaise avant de mourir subitement.

L’Observateur révèle que l’autopsie du corps a établi une mort par inhalation d’un produit toxique létal. Selon les conclusions du médecin légiste, la mort Bourama Sané résulte « d’une défaillance viscérale par probable intoxication ». En d’autres termes, il s’agit d’une altération fonctionnelle d’un organe le rendant inapte à maintenir la vie à assez court terme.

Les conclusions de l’autopsie combinées à la lettre d’adieu laissée par Sané et placée sous scellée crédibilisent la thèse du suicide agitée par les voisins de celui-ci. Qui établissent un lien entre sa mort et son audition à la gendarmerie.

Journalbic.com

Top Desktop version