Journalbic

Articles société

Mamadou Sy Tounkara a été attrait à la barre

mamadou sy tounkara barre

Mamadou Sy Tounkara a été attrait à la barre par son meilleur ami, un ami d'enfance qui lui réclame des livres.

En effet, Cheikh Dieng avait envoyé à l'animateur télé, en 2006, des livres pour la bibliothèque de son école de formation. 11 ans après, Cheikh est revenu réclamer ses livres à son ami. Malheureusement, certains livres sont gâtés du fait d'une infiltration d'eau dans la bibliothèque. Du coup, Cheikh Dieng n'a pas entrer qu'en possession de 10 livres. Il a donc porté plainte au commissariat de Dieuppeul pour recevoir l'intégralité de ses livres, rapporte L'As quotidien.

Pour sa défense, Tounkara reconnait que "Cheikh est un ami d'enfance que je connais depuis 30 ans. Il m'avait donné des livres pour ma bibliothèque de mon école de formation.En 2017, soit 11 ans plus tard, il est venu me les réclamer. Je lui ai demandé de me donner les titres des ouvrage car je ne m'n rappelle plus", explique Tounkara. Qui ajoute : "Il m'a dit, comme tu veux du buzz, je vais t'en donner. C'est donc dans ces circonstances que je me suis retrouvé dans vos locaux", renchérit Tounkara qui aussitôt prend l'engagement de lui payer par moratoire à savoir 20 000 francs à chaque fin de mois, pour une durée de 10 mois.

Surpris de la tournure judiciaire de l'affaire, il crie son étonnement. "C'est une affaire que je déplore car 200 000 francs est une somme dérisoire pour des amis d'enfance". "Je n'avais aucune intention d'abuser de la confiance d'un ami", se défend l'animateur qui sera édifié le 9 janvier prochain.

 

Le plaignant a réclamé 500 000 francs de dommages et intérêts.

Journalbic.com

Top Desktop version