Journalbic

Articles société

Gaffes de «journaliste»:Tout est là, n’est-ce pas Tounkara!!!

 

Comme son nom l’indique, «Tout est là» est une nouvelle émission de la 2stv animée par Mamadou Sy Tounkara qui parle de tout mais personne ne pouvait deviner que des gaffes de journaliste seraient mises à «l’honneur». Et pour preuve, ces «journalistes» Bécaye Mbaye, Pape Sidy Fall et Thioro Mbar Ndiaye, nous ont servi sur ce bel plateau des cascades de gaffes sur l’Affaire Oulèye Mané avant même l’arrivée du présentateur vedette qui ne pouvait que constater les dégâts en direct hélas comme tout le monde.

Lorsque l’affaire s’est ébruitée, Pape Sidy Fall, Thioro Mbar Ndiaye et Bécaye Mbaye ont été parmi les premiers à fustiger l’attitude du président Macky Sall trompant ainsi tout le peuple sénégalais en direct sur les raisons de l’arrestation de la mise en cause poussant à cette occasion à certains à dire «JE SUIS OULEYE MANE» dans les réseaux sociaux, ils ont réagi de manière partisane n’ayant point cherché à connaître la vérité.

En effet, Oulèye Mané n’est pas poursuivi pour caricature aabbdourdu président Macky Sall, mais plutôt d’un photomontage d’une image du chef de l’Etat. Ces gaffes se sont déroulées dans l’émission du 30 mai 2017, le «journaliste» Pape Sidy Fall faisait un réquisitoire «voila pourquoi Oulèye Mané a été arrêtée» aidé par son «assistant» Bécaye Mbaye qui lui faisait une belle introduction à la griotte sous la supervision effective de Thioro Mbar Ndiaye. Le présentateur vedette de l’émission avait accusé du retard à cause des dépôts de liste des élections législatives dont il est candidat et ses collègues ont voulu improviser à son absence sur l’affaire Oulèye Mané en se basant sans doute sur des sources qui fuitaient sur WhatsApp, Facebook ou Twitter alors qu’ils devaient prendre avec des pincettes tout ce qui circule dans ces réseaux sociaux là car seuls les sites d’info sont crédibles.

On a dû assister à un cours magistral de l’animateur de Aaru Mbed qui s’est laissé glisser dans la peau d’un journaliste avec des éléments à l’appui comme un professionnel du métier pour nous expliquer la satire faisant la corrélation entre deux caricatures, celle de Charlie Hebdo sur le Prophète Mohamed(PSL) et celle de Oulèye Mané sur Macky Sall, clashant ainsi le président de la République qui avait manifesté sa solidarité à la France aux cotés de François Hollande (JE SUIS CHARLIE) jusqu’à déclarer qu’«on ne veut pas une chose et son contraire». Comment Thioro Mbar Ndiaye qui avait eu la chance de lire un post d’un proche de la famille de Oulèye Mané sachant tant de choses sur la mise en cause, n’était pas allé jusqu’au bout de ses recherches pour savoir aussi qu’elle est en fait une journaliste comme elle, si elle le savait, elle n’aurait pas soufflé à Bécaye Mbaye qu’elle ne l’est pas alors qu’en réalité elle travaille bien à Touba Tv. Venu en retard et en se basant sur les allégations de ses collègues, Tounkara était tombé aussi dans le panneau en raillant le président Macky Sall.

Ils se sont trompés lourdement sur toute la ligne voulant coûte que coûte prêter main forte à Oulèye Mané mais apparemment ne connaissant rien de plausible dans ce dossier. Un journaliste qui présente une information de taille à la télé, doit faire des investigations en recoupant ses sources, il se doit de l’expliquer de façon claire et objective. Mais si certains animateurs continuent de se prendre pour des journalistes, voila le résultat, comme quoi, quand on se prononce à la télé et en direct, on devrait être sûr de ce qu’on avance, mais que prévoit le nouveau code de la presse sur le cas Pape Sidy Fall.

En définitive, «Tout est là» est entrain de monter en flèche par rapport aux autres de ce genre, comme de l’huile sur le feu, Tounkara doit absolument surveiller son émission, on y attend Tout sauf ces gaffes là de journaliste, attention !!!

Journalbic.com

Top Desktop version