Journalbic

Articles société

Meurtre de Fallou Sène : le dossier a été transmis au parquet de Dakar et depuis lors, rien n’a...

fallou sene etudiant

Le dossier est au point mort. C’est Me Amadou Diallo, avocat au Barreau de Dakar qui l’a dit, rencontrant ce dimanche, la Coordination des étudiants de Saint-Louis.

Selon l’avocat, depuis que le dossier a été transmis au parquet de Dakar, rien n’a évolué.

 

« Ce dossier n’a pas évolué. Depuis que le parquet de Saint-Louis a engagé l’enquête préliminaire, le dossier a été transmis au parquet de Dakar et depuis lors, rien n’a bougé (…) Le blocage se trouve au niveau du parquet de Dakar. Il faut aujourd’hui, mener une campagne de sensibilisation pour que les autorités puissent lever le coude sur cette affaire et que l’enquête suive son cours… « , a plaidé le président d’Amnesty International Sénégal.

Add a comment

Affichages : 15

Pikine : les élèves de Mame Yélli Badiane délogent leurs camarades des écoles...

Pikine eleves Mame Yelli Badiane

A l’approche des vacances scolaires, les élèves perturbent le système éducatif à Pikine.

Ce sont les élèves du Lycée Mame Yélli Badiane de Pikine, dans la banlieue dakaroise, qui ont délogé leurs camarades des écoles environnantes, après avoir décrété 48 heures de grève.

Selon le correspondant de la radio Sud fm, ils dénoncent le tuyau « défectueux » de l’Onas qui traverse leur lycée et qui déverse des eaux usées dans cour de l’établissement.

 

Les élèves protestent par la même occasion, contre la lenteur dans les travaux de construction du lycée lancés il y a deux (2) ans. Depuis lors, ragent les grévistes, l’arène nationale et la Mosquée ont été inaugurées.

Les lycéens ont déclaré avoir le soutien de leurs parents dans leur mouvement d’humeur.

Add a comment

Affichages : 21

Le Directeur des bourses fait des précisions sur l'Affaire des 10 milliards

affaire bourse etudiant

Le Directeur des bourses, Lansana Konaté, s’est fendu d’un communiqué de presse pour apporter des précisions sur la polémique sur les bourses des étudiants.Le Directeur des bourses, Lansana Konaté, s’est fendu d’un communiqué de presse pour apporter des précisions sur la polémique sur les bourses des étudiants.

Il a indiqué avoir rappelé, dans un entretien accordé au quotidien « Le Soleil », que « les nouveaux textes édictés en matière d’attribution et de renouvellement ont permis d’assainir la situation des allocations d’études et d’économiser 10 milliards F CFA, correspondant au paiement indu des bourses de 25 000 non ayant-droits qui figuraient dans le fichier de la Direction des bourses antérieurement à la grande réforme de 2014 ».
A l’en croire, l’information avait été relayée et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche avait déposé une plainte contre X pour mettre fin à de telles pratiques frauduleuses. Cependant, Lansana Konaté constate, pour le regretter, que ses propos ont été déformés.
Ainsi, il a tenu à préciser que les informations véhiculées sont « inexactes » et « infondées ». Mieux, il rappelle que l’audit mené par l’Inspection générale d’Etat en 2018, qui avait pour objet d’apporter un éclairage sur les lenteurs survenus dans le paiement des bourses, avait totalement blanchi la Direction des bourses.
Ainsi, il invite les Sénégalais, notamment les étudiants, à faire preuve de discernement par rapport à de telles accusations qu’il trouve « gravissimes » portées sur la gestion des bourses d’études. Laquelle gestion est, rassure-t-il, effectuée avec « transparence, rigueur, compétence, probité et désintéressement ».

Add a comment

Affichages : 26

L'élève en classe de terminale poignarde un enseignant

poignarde par couteau

Henry Ndiaye, enseignant à Fass Birago, est décédé hier dimanche après avoir été poignardé par Henriette Diatta, élève en classe de terminale à l'école privée Nelson Mandela de Diourbel.  La victime a reçu plusieurs coups de couteau, notamment à la jambe.Henry Ndiaye, enseignant à Fass Birago, est décédé hier dimanche après avoir été poignardé par Henriette Diatta, élève en classe de terminale à l'école privée Nelson Mandela de Diourbel.  La victime a reçu plusieurs coups de couteau, notamment à la jambe.
La présumée meurtrière a été arrêtée et placée en garde à vue à la gendarmerie de Diourbel. Selon Le Quotidien, qui donne l'information, les faits ont eu lieu dans le bar qui se trouve à l'intérieur du domicile de l'élève.
"La victime venait tous les week-ends pour donner des cours particuliers à Henriette Diatta, raconte un témoin, repris par le journal. Vers 13h (hier) nous étions tous là et Henry Ndiaye a touché Henriette Diatta, c'est ainsi que cette dernière lui a demandé d'arrêter. M. Ndiaye persiste, elle a pris le couteau qui était à ses côtés avant de le lui asséner à la jambe. Le sang coulait en quantité."
Le Quotidien informe que l'enseignant a succombé à ses blessures au moment de son évacuation à l'hôpital Heinrich Lukbé de Diourbel.

Add a comment

Affichages : 36

Détention de drogue: des élèves de Sacré-Cœur et Yalla-Sur-En arrêtés...

Sacre Cur Yalla Sur En

Dix (10) personnes dont  huit (8) élèves des collèges privés Sacré-Cœur et Yalla-Sur-En ont été arrêtées, samedi 16 mars 2019, par la Brigade de lutte contre la criminalité de la Sûreté urbaine de Dakar. Ils sont accusés  de s’adonner au trafic, à la détention et à la consommation de chanvre indien et de haschich.

Selon « Enquête » repris par Pressafrik, une opération consécutive à la dénonciation par les administrations respectives, au niveau des services compétents du ministère de l’Intérieur, de ce business aux alentours de leurs établissements.

Auditionnés, les mis en cause ont reconnu les faits qui leur sont reprochés. Ils sont actuellement en garde à vue.

Add a comment

Affichages : 32

Journalbic.com

Top Desktop version