Journalbic

Articles société

Sicap Mbao : Le présumé tueur de l’Imam Diop arrêté

mort electrocution guinaw rails

Après deux mois de cavale, Mansour Diop plus connu sous le sobriquet de Soro a été arrêté. Le jeune homme est soupçonné d’avoir égorgé son père, Mbaye Diop, imam de la mosquée du quartier Darou Salam, dans la nuit du 23 novembre 2017.

Selon l’Observateur, Soro présenté comme un dépressif, est revenu dans la maison familiale, hier dimanche, aux environs de 22 heures. Les voisins ont alerté la police de Sicap Mbao qui l’a interpellé et conduit au poste vers 23 heures. Il a été placé en garde à vue.

Add a comment

Affichages : 198

Sur la tuerie de Boffa : 20 suspects déférés au parquet

attaque bofa

Sur les 22 personnes arrêtées dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de Boffa, 20 ont été déférées au parquet hier. Les deux restantes ont été libérées, aucune charge n'est retenue contre elles.

Selon Le Soleil, qui donne ces informations, le journaliste René Bassène figure parmi les suspects envoyés au tribunal de grande instance de Ziguinchor. Le journal, citant ses sources, avance que ce dernier était collusion avec les auteurs du massacre qui a fait 15 morts et 7 blessés.

Le Quotidien informe, pour sa part, que les 20 personnes envoyées au tribunal ont fait l'objet d'un retour de parquet. Le journal pronostique qu'elles devraient rencontrer le procureur ce vendredi.

Add a comment

Affichages : 312

Francs-maçons et franc-maçonnes d’Afrique et de Madagascar ont décidé de surseoir à leur rencontre à Dakar

 franc macon

Les Rencontres humanistes et fraternelles africaines et malgaches (Rehfram) ne se tiendront plus à Dakar. Et pour cause : le Directeur du King Fahd Palace, Pierre Mbow a annulé leur réservation à la salle des congrès de l’hôtel, informe L’As.

Prévus les 2 et 3 février prochain, ce 26e congrès était placé sous le thème : « Francs-maçons et franc-maçonnes d’Afrique et de Madagascar, quel modèle économique et social pour le progrès de nos sociétés : Libertés, Educations, Gouvernement ».

Selon les sources du journal, Pierre Mbow a cédé à la pression des Sénégalais dont certains menaçaient d’envahir l’hôtel et de s’en prendre aux francs-maçons. Les associations islamiques avaient d’ailleurs lancé une pétition pour faire interdire la rencontre.

Après le 24e congrès au Cameroun, le 25e à Madagascar, les frères de la lumière ont, donc, décidé de surseoir à leur rencontre à Dakar.

Vox Populi rappelle qu’en 1985 une telle rencontre a également était interdite à Dakar sous la férule de l’ancien khalife des tidianes, Mame Abdou Aziz Sy Dabakh.

Add a comment

Affichages : 199

Classement Fifa: le Sénégal régresse d’une place et perd sa couronne en Afrique

equipe nationale

L’instance dirigeante du football mondial, la Fifa, vient de publier son classement trimestriel. Premier en Afrique lors du dernier classement, le Sénégal perd sa première place en Afrique mais aussi une place au niveau mondial.

Premier en Afrique et 23e au niveau mondial il y’a trois mois lors du dernier classement établi par la Fifa, le Sénégal perd sa couronne en Afrique au détriment de la Tunisie et se retrouve à la 24e place mondiale.

L’Égypte ferme la marche du podium en Afrique.

Les futurs adversaires des Lions au Mondial: la Pologne, la Colombie et le Japon sont respectivement 7e, 13e et 56e. Au niveau mondial, l’Allemagne reste toujours le leader de ce classement, suivi par le Brésil et le Portugal.

Add a comment

Affichages : 172

Tuerie de Boffa : Un journaliste parmi les suspects

journaliste bofa

Parmi la vingtaine de personnes arrêtées dans le cadre de l’enquête sur la tuerie de Boffa, figure un journaliste. Il se nomme René Capin Bassène. Il a été interpellé hier dimanche 14 janvier. Les éléments du Gign, qui ont procédé à son arrestation, l’ont pris chez lui à Kandialang (périphérie de Ziguinchor), tôt le matin.

Selon L’Observateur, qui donne l’information dans son édition de ce lundi, l’interpellation de Bassène suscite l’indignation au sein de sa famille et de l’aile politique du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc).

«René Bassène n’est pas un membre du Mfdc, il est journaliste et expert averti de la crise casamançaise, confie au journal, sous l’anonymat, un membre de l’aile politique du mouvement séparatiste. Nous avons été très tôt, ce dimanche, informés de son interpellation. Nous en prenons acte. C’est tout ce que nous avons à dire. Nous n’avons rien d’autre à déclarer.»

D’après le récit d’Odile Coly, l’épouse de René Bassène, les gendarmes ont débarqué chez eux à 5 h 30 pour escalader le mur, après avoir tapé longtemps à la porte sans obtenir de réponse.

«Nous n’avons pas ouvert parce que nous ne savions pas qui étaient ces personnes qui ne cessaient de taper à notre porte. (…) Ils ont emporté des documents et nos deux portables, raconte Odile Coly. Nos enfants, mon beau-père, sont très affectés par ce qui vient de se passer. Mon mari n’est pas un criminel.»

Add a comment

Affichages : 311

Journalbic.com

Top Desktop version