Journalbic

Articles société

Justin Ndoye présente ses excuses et promet de se rendre à la Dic

justin ndoye farba ngom

Le journaliste auteur de l’article déclarant que des « mallettes de 15 à 25 millions proposées ou remises à des patrons de presse ou de grandes plumes par Farba Ngom pour stopper une certaine communication sur le scandale du pétrole » présente ses excuses de même que l’organe « L’Exclusif » . Il a avoué être induit en erreur et s’excuse auprès de Farba Ngom, de la presse et promet de se livrer à la DIC pour y présenter ses excuses aussi.

Add a comment

Affichages : 44

Jean Meissa Diop maintient sa plainte contre la Dic

jean meissa diop dic

Les éléments de la Dic qui avaient effectué une descente musclée chez le journaliste Jean Meissa Diop le vendredi à 6 heures du matin, étaient en réalité à la recherche du journaliste Justin Ndoye du quotidien l’Exclusif. Selon le journal Source A, repris par Igfm, les flics l’avaient repéré, grâce à la géolocalisation, dans les parages de la maison de Diop où il habiterait.Les éléments de la Dic qui avaient effectué une descente musclée chez le journaliste Jean Meissa Diop le vendredi à 6 heures du matin, étaient en réalité à la recherche du journaliste Justin Ndoye du quotidien l’Exclusif. Selon le journal Source A, repris par Igfm, les flics l’avaient repéré, grâce à la géolocalisation, dans les parages de la maison de Diop où il habiterait.
Ce dernier est recherché par la Dic pour avoir publié dans son journal l’information selon laquelle Farba Ngom, le griot du Président Macky Sall, se promenait dans les Rédactions de la place pour corrompre, « avec des mallettes de 15 et 20 millions de Fcfa », des patrons de presse pour un soutien dans l’affaire Petro-Tim.
« Je maintiens de porter plainte contre la Dic. J’attends juste de terminer la concertation avec mes deux avocats On verra la suite. Mais, le principe est maintenu. Je vais porter plainte pour violation de domicile », a-t-il déclaré, Jean Meissa Diop dans L’Observateur repris par Igfm.

Add a comment

Affichages : 37

Jean Meissa Diop, journaliste «Au secours !!! Ma famille et moi venons d’être réveillés par la DIC »

jean meissa diop dic

C’est le journaliste Jean Meïssa Diop qui donne la nouvelle sur sa page Facebook. Membre du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra), l’ancien Dirpub de Walf Grand Place annonce avoir reçu, ce samedi matin, la visite des agents de la Division des investigations criminelles (Dic). Voici l’intégralité de son Post.
«Au secours !!! Ma famille et moi venons d’être réveillés, de manière musclée, par une demi-douzaine d’agents de la Dic recherchant un journaliste et conduite par un certain Diatta et Fall. Ils sont entrés jusque dans ma chambre à coucher, après avoir avoir réclamé carte d’identité, toute facture de Senelec, rejeté les factures Sde et Sonatel, regardé ma carte d’identité, fouillé mes tiroirs de commode, au motif que la loi leur donne le droit d’entrer chez n’importe qui, de 6 à 21 heures, eu une sévère altercation avec mon épouse… Excusez du peu ! 
Qu’ai-je fait pour mériter cette procédure humiliante ? Moi, Jean Meïssa Diop violenté de la sorte pour n’avoir rien fait. On m’envoie la redoutable Division des investigations criminelles recherchant un journaliste d’un journal dakarois que je ne nommerai pas.
Et après tout ça, on me donne l’ordre de rester à l’écoute de la Dic pour d’autres questions. Et avant de partir, ils ont fouillé toutes les chambres de la maison ! Voilà une agression sous le couvert de la loi. C’est vraiment trop ! C’est quel pays, c’est quelle police? Je demande de l’aide ! Que faire ! Qu’ai-je fait ? 
On me soupçonne d’être un journaliste – ce que je suis. Où travaillez-vous ? J’ai travaillé à Walf. Et où encore, m’a-t-on demandé ? Membre du Conseil national de régulation de l’audiovisuel jusqu’en novembre 2018. Et puis où encore ? Chroniqueur “Avis d’inexpert” au quotidien L’Enquête…
Restez à la disposition de la Dic, m’a-t-on conseillé. ENTENDU ! »

Add a comment

Affichages : 52

Rien ne justifie cette hausse du prix de l’essence et du gasoil, a dénoncé Charles Faye

charles faye

L’augmentation du prix des carburants qui sera effective ce samedi, suscite une vague de polémiques.

Rien ne justifie cette hausse du prix de l’essence et du gasoil, a dénoncé Charles Faye hier, à la Tfm.
Il juge incroyable ce qu’est en train de faire le Président Macky Sall, puisqu’au même moment, le prix du baril de pétrole a considérable baissé, jusqu’à 50%.
Pour rappel, ce samedi 29 juin à 18h, le prix à la pompe du supercarburant va connaître une hausse de 80 FCfa, le litre, tandis que celui du gasoil le sera de 60 FCfa. Ainsi, le supercarburant va coûter 775, au lieu 695 FCfa. Et le gasoil, 655, au lieu de 595 FCfa.

Add a comment

Affichages : 55

Manifestation interdite : Abdou Karim Gueye arrêté

abdou karim gueye video

On en sait un peu plus sur les manifestants qui ont bravé l’interdiction du Préfet de Dakar et la décision de la Plateforme Aar Li Nu Bokk de surseoir à la marche qui était programmée ce vendredi 28 juin.On en sait un peu plus sur les manifestants qui ont bravé l’interdiction du Préfet de Dakar et la décision de la Plateforme Aar Li Nu Bokk de surseoir à la marche qui était programmée ce vendredi 28 juin.Il s’agit de jeunes membres du mouvement Nittou Deugg dirigé par le rappeur et activiste Karim Xrum Xaax. Ce dernier a été d’ailleurs alpagué par la police aux premières minutes de ce manifestation qui se tient sur l’Avenue Bourguiba.

 D’autres jeunes ont été arrêtés par les policiers et conduits au commissariat central de Dakar.

Add a comment

Affichages : 44

Journalbic.com

Top Desktop version