Journalbic

Articles société

Les partisans de Khaf lui apportent un panier de Ndogou en Prison

aakhafffff

CommuniquéCommuniqué
Ce lundi 13 mai, le Front Citoyens pour la libération de l’otage politique (FCLOP) Khalifa Ababacar Sall compte  apporter  Panier Ndogou a ce dernier a la prison de Rebeuss. Ce panier qui lui sera apporté est la suite d’une généreuse collecte organisée par le FCLOP auprès des citoyens sénégalais.
Le Front  s’est souvenus qu’en périodes pareilles de Ramadan, l’Hôtel de Ville était un endroit fréquenté par beaucoup de compatriotes qui sollicitaient et obtenaient une aide sociale et un soutien moral du Maire.

 Aujourd’hui qu’il est dans le besoin, le FCLOP lui apportera l’aide et le soutien du Ramadan.
Pour lui et ses compagnons.
Abou Diallo
Coordonnateur du FCLOP.

Add a comment

Affichages : 43

La mort frappe aussi chez les journalistes…Un grand du CESTI est décédé

journaliste cesti mort

Ce dimanche est un jour macabre au Sénégal. Les politiciens son endeuillés avec la disparition de Mbaye Diack. Et la mort a aussi frappé chez les journalistes. Le Centre d’Etudes des Sciences et des Techniques de l’Information (Cesti) est endeuillé par la disparition ce dimanche du professeur Saidou Dia.Il enseignait les théories de la communication et la méthodologie de recherche au Cesti.Ce dimanche est un jour macabre au Sénégal. Les politiciens son endeuillés avec la disparition de Mbaye Diack. Et la mort a aussi frappé chez les journalistes. Le Centre d’Etudes des Sciences et des Techniques de l’Information (Cesti) est endeuillé par la disparition ce dimanche du professeur Saidou Dia.Il enseignait les théories de la communication et la méthodologie de recherche au Cesti.
La levée du corps aura lieu à 15h à la mosquée de Gibraltar 1 suivi de l’enterrement au cimetière de Yoff.
Les condoléances seront reçues à la maison familiale à Gibraltar 1, villa 209.

Add a comment

Affichages : 51

Les éleveurs de Dahra pleurent Béthio…Il était le meilleur client

eleveurs cheikh bethio

Au foirail de Dahra, les éleveurs de bœufs pleurent Cheikh Béthio : « Il nous achetait jusqu’à 500 têtes »Au foirail de Dahra, les éleveurs de bœufs pleurent Cheikh Béthio : « Il nous achetait jusqu’à 500 têtes »
A chaque grand événement religieux (Magal ou Thiant), le chef de file des Thiantacounes effectuait le déplacement jusqu’au foirail de Dahra pour acheter des taureaux qu’il redistribuait aux personnes nécessiteuses ou donnait à manger aux étrangers au niveau de la ville sainte de Touba. Entre le défunt Cheikh et les éleveurs du Djoloff, c’est une longue histoire. Aliou Diallo, un revendeur de bétail témoigne. « A la veille de chaque grand événement religieux, le Cheikh venait au foirail de Dahra à bord d’un rutilant véhicule  4X4 avec quelques-uns de ses disciples. Il marchandait par troupeau et non par détail. Une fois qu’il tombe d’accord avec les propriétaires d’animaux, il payait comptant. Nous avons perdu un grand bailleur, il achetait jusqu’à 500 têtes », a témoigné Aliou Diallo.

 Le disparu a toujours fait montre de générosité,  souligne l’éleveur selon qui, après chaque opération, Cheikh Béthio distribuait de l’argent à tous les éleveurs  et  rabatteurs trouvés sur les lieux. Pour  le revendeur de bétail Amadou Baydi Sow, la disparition de Cheikh Béthio est une grosse perte pour les éleveurs du Djoloff et de la sous-région. « Beaucoup de jeunes pratiquaient l’embouche bovine à cause de lui, il achetait les troupeaux à bon prix, nous venons de perdre un grand partenaire. Sa mort va entrainer une grande perte dans le secteur de l’élevage local ».
Ces éleveurs estiment qu’il sera difficile pour eux d’avoir un acquéreur de la dimension de Cheikh Bethio qui, de son vivant, s’est toujours approvisionné en bœufs au foiral de Dahra. xibaaru. sn

Add a comment

Affichages : 62

Crise en Casamance : Les solutions de Birahim Seck au président de la République…

birahim seck forum

« Depuis 1982 jusqu’à nos jours, il y a toujours eu des intermédiaires entre l’Etat et le MFDC…« , a rappelé Birahim Seck qui s’est prononcé sur la crise en Casamance.

Le Coordonnateur du Forum civil trouve qu’il est temps que le président de la République, en personne, discute personnellement avec les protagonistes.

« Il faut impérativement que le président de la République discute avec eux…« , persiste Birahim Seck qui rappelle qu’au niveau de al Casamance, il existe « ce qu’on appelle un problème de gouvernance du développement humain, un problème de redevabilité… Raison pour laquelle… »

Add a comment

Affichages : 44

Décès de Béthio: un marabout condamne l’Etat et Touba

cheikh bethio mort

Le Député-marabout Cheikh Abdou Bara Doly condamne l’attitude de l’état et de la communauté mouride envers Cheikh Béthio Thioune décédé mardi dernier en France au lendemain de sa condamnation à 10 ans de travaux forcés par la justice de son pays.Le Député-marabout Cheikh Abdou Bara Doly condamne l’attitude de l’état et de la communauté mouride envers Cheikh Béthio Thioune décédé mardi dernier en France au lendemain de sa condamnation à 10 ans de travaux forcés par la justice de son pays.
Selon le Député, l’œuvre du guide des Thiantacounes sur terre mérite  plus d’égards de la part de tous. Et des Mourides qu’il servait à volonté ; et de l’Etat du Sénégal dont il était un serviteur et un administrateur civil de classe exceptionnel.

 Revenant sur Serigne Béthio,  il dira que durant sa vie, il s’est consacré exclusivement  au service de la communauté mouride  en changeant positivement  beaucoup de jeunes sénégalais en faisant d’eux  de bons talibés.
Son engagement durant les Magal et Gamou est sans commune mesure. Il entretenait  de bons rapports avec tous les  chefs religieux de Touba.  Ces derniers devaient avoir la décence et la reconnaissance  envers le talibé de Serigne Touba.  Cheikh Abdou Bara Doly  de pointer un doigt accusateur sur l’état du Sénégal  qui a brillé de par son absence et qui s’est aussi plongé  dans un silence  assourdissant à pareil moment.
Le marabout politicien de dire tout l’espoir qui repose sur Cheikh Béthio qui a disparu dans ce mois de pardon et d’abstinence et est enterré le premier vendredi du Ramadan.  Ce qui augure du bien pour le talibé qui sans nul doute rencontrera  les bienfaits de Khadimou Rassoul et de son Guide sur terre Serigne  Saliou Mbacké à  qui il s’est consacré exclusivement  et entièrement toute sa vie durant.

Add a comment

Affichages : 80

Journalbic.com

Top Desktop version