Journalbic

Articles société

Ismaila Madior Fall sur le meurtre de Fallou Séne : «il ne s’agit pas de désigner des coupables ou de les faire payer, mais…»

ismael madior fall meurtre fallou sene

Le ministre de la Justice s’est, encore, prononcé sur le meurtre de l’étudiant Fallou Sène tué lors des affrontements entre forces de l’ordre et étudiants de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis le 15 mai 2018.
Ismaila Madior Fall qui s’exprimait à l’occasion de la journée de l’enfant africain célébrée dans la région de Fatick, a rassuré que la justice est en train de faire son travail, mais il va falloir donner du temps aux institutions compétentes.
«Immédiatement, vous avez vu, le Président de la République a donné des instructions fermes pour que la justice fasse son travail. Le procureur de la République de Saint-Louis a diligenté une enquête et les résultats de cette enquête ont été transmis au Procureur de la République de Dakar», rappelle-t-il.
En effet, d’après le Garde des Sceaux, dans cette affaire, il ne s’agit pas, tout simplement, de désigner les coupables ou de les sanctionner.
«En réalité, il ne s’agit pas de désigner des coupables ou de les faire payer, la justice œuvre pour la manifestation de la vérité. On doit être éclairé les conditions dans lesquelles cela a pu se faire et c’est à partir de ce moment que les décisions qui doivent être prises au niveau de la justice le seront», a-t-il tenu à préciser, dans des propos rapportés par le site Dakaractu.
A l’en croire, «le temps de la justice n’est pas toujours le temps ordinaire, car les enquêtes doivent parfois prendre du temps. Mais l’engagement qu’on peut prendre c’est qu’au niveau de la justice, ce qui doit être fait va se faire. C’est-à-dire que les choses vont se faire, mais pas de façon précipitée».
Actusen

Add a comment

Affichages : 161

Abdoulaye Ngom, l’homme qui tirait avec son pistolet à Sacré-Cœur explique son...

abdoulaye ngom pistolet

Abdoulaye Ngom, l’homme qui s’est illustré en tirant des coups de feu en pleine circulation, a été déféré au parquet, le jeudi dernier. Les gendarmes en faction ont récupéré l’arme et l’ont arrêté. Face aux enquêteurs, il soutient avoir tirer pour faire peur, rapporte L’As repris par Senego.
La scène s’est passée sur l’axe Collège Sacré Cœur-Boulangerie Jaune, Cité Keur Gorgui (Dakar).

Add a comment

Affichages : 166

Birima Ndiaye vit des heures difficiles

birima ndiaye jakarlo

Le chroniqueur de la Tfm, Birima, vit des heures difficiles après la polémique soulevée au sortir de ses propos sur les étudiants du pays. Le très scruté syndicaliste est empêtré dans une lutte judiciaire qui tarde à livrer ses secrets.Le chroniqueur de la Tfm, Birima, vit des heures difficiles après la polémique soulevée au sortir de ses propos sur les étudiants du pays. Le très scruté syndicaliste est empêtré dans une lutte judiciaire qui tarde à livrer ses secrets.
En effet, l’on ne sait, pour le moment, s’il est l’accusé ou le plaignant. Nos confrères de senego maintiennent avec vigueur que le dénommé Khadim Guèye, un de ses agents, le poursuit pour coups et blessures volontaires. Un face à face avec le juge serait même attendu ce mercredi à Saint-Louis.
« C’est faux », rétorque l’intéressé. Birima avance que c’est lui-même qui a porté plainte contre ce dernier pour divulgation de secret médical et diffamation. Me El Hadj Diouf et Me Abatalib Gueye se chargeront de sa défense, souffle-t-il à nos confrères de seneweb.

Add a comment

Affichages : 145

Affaire PDG du groupe D Média : Bougane Condamné !

bougane gueye dani condamne

Le tribunal du travail a tranché pour ce qui est de l’affaire qui opposait Bougane Gueye à ses ex-journalistes Abraham Paul Pouye, Papa Amadou SY. Chacun des deux reporters va toucher la somme de 2 millions de Fcfa au PDG de D-media SARL en plus des autres indemnités.Le tribunal du travail a tranché pour ce qui est de l’affaire qui opposait Bougane Gueye à ses ex-journalistes Abraham Paul Pouye, Papa Amadou SY. Chacun des deux reporters va toucher la somme de 2 millions de Fcfa au PDG de D-media SARL en plus des autres indemnités.
Le tribunal a jugé le licenciement des deux journalistes abusif et a contraint Bougane Gueye Dani à payer une somme exécutoire de 700 mille FCFA, renseigne Teranganews. Pour rappel, le PDG du groupe D Média avait licencié Abraham Paul Pouye et Papa Amadou SY, après la mise en place d’une section SYNPICS à la SENTV.

Add a comment

Affichages : 94

s'ils ne me libéraient pas dans les deux semaines, on allait foutre en l'air ...

capitaine dieye khalifa karim

Pour la première fois depuis sa sortie de prison, le capitaine Mamadou Dièye s'exprime sur sa radiation de l'Armée. "C'était prévu que la gendarmerie m'arrête. Il n'y a rien d'exceptionnel. Quand il y a des problèmes, il est normal que l'on entende toutes les parties. (…). Quand, ils m'ont arrêté, ils m'ont conduit à Bargny. Et personne d'entre eux n'a été capable de me dire ce qu'ils me reprochent. Je leur ai dit que s'ils ne libéraient pas dans les deux semaines, on allait foutre en l'air ce pays", confie-t-il dans un audio diffusé dans les réseaux sociaux.Pour la première fois depuis sa sortie de prison, le capitaine Mamadou Dièye s'exprime sur sa radiation de l'Armée. "C'était prévu que la gendarmerie m'arrête. Il n'y a rien d'exceptionnel. Quand il y a des problèmes, il est normal que l'on entende toutes les parties. (…). Quand, ils m'ont arrêté, ils m'ont conduit à Bargny. Et personne d'entre eux n'a été capable de me dire ce qu'ils me reprochent. Je leur ai dit que s'ils ne libéraient pas dans les deux semaines, on allait foutre en l'air ce pays", confie-t-il dans un audio diffusé dans les réseaux sociaux.
Mamadou Dièye, qui assume son engagement,  soutient avoir agi en toute responsabilité. " S'ils me reprochent quelque chose qu'ils me le disent, sinon qu'ils me lâchent, menace-t-il. Je ne suis ni Khalifa Sall, ni Karim Wade. Je suis un officier de l'Armée. J'ai commandé des personnes. (…) Si je dois subir des injustices, il y aura des problèmes dans ce pays. Et je le dis, je ne reculerai pas".

Add a comment

Affichages : 79

Journalbic.com

Top Desktop version