Journalbic

Articles société

Fusillade en France : Deux ressortissants sénégalais blessés

fusillade en france

Deux ressortissants sénégalais établis en France ont été blessés par balles, lundi, dans une fusillade à Dunkerque. Selon L’Observateur, l’attaque s’est produite lundi vers 17 heures, rue du Chemin de fer à Dunkerque, non loin de la gare.

Les deux victimes, dont l’identité n’a pas été révélée, sont âgées d’une vingtaine d’années. L’une a été atteinte dans le dos et l’autre, touchée, à la main alors qu’elles se trouvaient sur la voie publique.

Une altercation après un problème de circulation serait à l’origine des tirs. Le tireur a, ensuite, pris la fuite. Une enquête pour homicide a été ouverte.

Add a comment

Affichages : 208

Le policier « gifleur » est aux arrêts de rigueur pour dix jours

policier giffleur

Ne pouvant répondre à la demande d’explication de la hiérarchie, Fall, le policier « gifleur » est aux arrêts de rigueur pour dix jours, révèle Libération. Une enquête a aussi été ouverte par l’administration pour élucider cette bavure, c’est dans ce cadre que Joseph Mendy, l’auteur de la vidéo, a été auditionné. Une suspension ou une rétrogradation voire la radiation, c’est ce que risque l’agent Fall, souligne le journal.

Pour revenir sur les faits, c’est ce vendredi que le policier a été la risée de la toile après la publication d’une vidéo où il giflait un motocycliste après auparavant pour défaut de casque. La publication de la vidéo par Joseph Mendy aura fait un tollé sur la toile et de fil en aiguille, l’administration policière en aura vent et pris les décisions adéquates.

Add a comment

Affichages : 188

Tuerie de Boffa : Une opération militaire est en préparation

tuerie bofa

La France met en garde ses ressortissants établis ou se rendant au Sénégal. «Une opération militaire est en préparation et pourrait durer quelques jours, annonce un message d’alerte publié hier, jeudi 22 février, sur le site du ministère français des Affaires étrangères. Par conséquent, il est formellement déconseillé de se rendre dans la zone au sud de Ziguinchor, y compris sur la RN 4 bis qui mène à la Guinée-Bissao, jusqu’à nouvel ordre.»

Le Quai d’Orsey précise que l’opération en vue fait suite aux «graves événements du 6 janvier ayant entraîné la mort de 13 Sénégalais».

Ceux-ci ont eu lieu à Bofa. Des individus partis chercher du bois dans la forêt ont été pris pour cibles par des hommes armés.

L’enquête ouverte pour situer les responsabilités a permis l’arrestation de plusieurs suspects. Parallèlement aux investigations de la Section de recherches de la gendarmerie, chargée du dossier, l’Armée a effectué plusieurs frappes militaires dans la zone et alentours.

Add a comment

Affichages : 160

saint-louis: Cité Niakh 2 dans la terreur

mansour faye ndar

 

depuis trois nuits, les deux-tiers du quartier de Cité Niakh 2,sor Saint-Louis, sont dans l'obscurité totale par défaut d'éclairage public à cause d'une prise de feu sur un poteau électrique.
Déjà, il est rapporté un vol dans une maison et une tentative de cambriolage d'un véhicule.
A la tombée de la nuit tout le monde se barricade de peur d'être agressé et le froid de ces jours aidant, les malfaiteurs retrouvent l'environnement idoine pour passer à l'action.
Hormis vols et cambriolage, la vie des enfants et des femmes est en danger à partir de 22 heures.
Il est demandé à la municipalité de procéder à la réparation de l'éclairage public dans ce quartier avant qu'il ne soit trop tard car les actions nuisibles de ces malfrats sont beaucoup plus dommageables à la quiétude des populations déjà trop éprouvées.D'autant plus qu'en temps de campagne l'actuel maire Mansour Faye,de passage à ndiolofène sud, avait promis de "remplacer les bougies qu'avait installé son prédécesseur Bamba Dièye avec de vraies lampes dignes de la ville tricentenaire".

Par ailleurs, le quartier attend d'être également édifié sur l'effectivité des titres de propriété qui est devenue un souci éternel.

Add a comment

Affichages : 724

Une collision entre un car « Ndiaga Ndiaye » et un bus

accident ndiaga ndiaye

Un dramatique accident s’est produit, hier, sur la route de Porokhane. Une collision entre un car « Ndiaga Ndiaye » et un bus a fait plus de 5 morts.

Le car qui roulait à vive allure dans le sens inverse a violemment heurté un bus. Cinq personnes sont mortes sur le coup, selon le journal L’As. Un médecin, témoin oculaire de l’accident, a indiqué que le bus a fini sa course dans un ravin.

Seulement, un nouveau bilan donné tard dans la soirée par certains médias, porte le nombre de victimes à 20 morts.

Selon des informations du journal, les secours se sont rendus sur les lieux de l’accident ainsi que des autorités. Les blessés ont été transportés dans les hôpitaux les plus proches. Nous y reviendrons.

Add a comment

Affichages : 181

Journalbic.com

Top Desktop version