Journalbic

Articles société

Amnistie Karim et Khalifa…L’Assemblée nationale n’a rien vu

macky regle 2 k

Une rumeur persistante fait état d’une proposition de loi en gestation pour amnistier Khalifa Sall et Karim Wade dans le cadre de l’appel au dialogue lancé par le chef de l’Etat au lendemain de sa réélection. Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (Bby), Aymérou Gningue dit ne pas être au courant d’une telle initiative. En tout état de cause, poursuit, le député-maire de Mérina-Dakhar, «une hirondelle ne fait pas le printemps». Une manière de dire que le groupe Bby est focalisé sur son travail «au service exclusif du peuple Sénégal qui vient de réélira avec brio Macky Sall».

 
Add a comment

Affichages : 36

Interdiction de Boeing 737 sur l'espace aérien Sénégalais...

boeing 737 senegal

Les boeing 737 ne desservent plus le Sénégal pour des raisons de sécurité.Les boeing 737 ne desservent plus le Sénégal pour des raisons de sécurité.
Les compagnies qui utilisent les 737 MAX 7 et MAX 8 ne sont plus les bienvenues. C’est la réaction du Directeur général de l’Anacim, après l’accident d’un avion de la Ethiopian Airlines.

 Magueye Marame Ndao annonce qu’une réunion des ministres des transports aériens de l’Asecna se tiendra vendredi prochain, à Bissau et cette question sera abordée.  » Nous avons commencé par répertorier l’ensemble de la flotte concernée qui fréquente le Sénégal. C’est ainsi que nous avons pu noté que Turquie Airlines venait à Dakar avec ce type d’aéronef. Il y a également la compagnie mauritanienne et trois autres compagnies européennes », a-t-il appris, précisant que ces compagnies ont notifié avoir arrêté l’exploitation de ce type d’aéronef jusqu’à nouvel avis.

Add a comment

Affichages : 37

Pape Gorgui Ndong a perdu un proche dans le crash du Boeing 737 d’Ethiopian Airlines

pape gorgui ndong 1
Le crash du Boeing d’Ethiopian Airlines a fait 157 morts. Pas de victime sénégalaise notée. Mais des Sénégalais ont perdu des proches. Parmi eux, le ministre de la Jeunesse, Pape Gorgui Ndong qui pleure « un ami, un frère, un militant infatigable de la cause africaine« .
In extenso, la note du ministère de la Jeunesse parvenue à senego.C’est avec tristesse que M. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la construction citoyenne et de la promotion du volontariat, a appris le décès accidentel du Franco-Tunisien, Karim Saafi, survenu le 10 mars 2019, dans le crash du Boeing 737 d’Ethiopian Airlines.
Karim Saafi, 38 ans, panafricaniste hors-pair, travaillait sur beaucoup de projets de développement du continent.

Comme un soldat tombé sur le champ d’honneur, Karim a péri dans ce crash en même temps que 157 passagers et membres de l’équipage du vol d’Ethiopian Airlines, alors qu’il se rendait à la Conférence internationale des Nations-Unies sur l’environnement, à Nairobi, au Kenya, pour y représenter le Forum des jeunes de la Diaspora africaine en Europe (Adyfe), qu’il co-présidait.
En cette douloureuse circonstance, le ministre Pape Gorgui Ndong qui a perdu dans ce crash, un ami, un frère, un militant infatigable de la cause africaine, présente les condoléances de la jeunesse sénégalaise à la jeunesse de la Diaspora africaine, à la jeunesse africaine et à la jeunesse du monde.
PRESS RELEASETHE MINISTER OF YOUTH OF THE REPUBLIC OF SENEGAL PAPE GORGUI NDONG PRESENTS THE CONDOLENCES OF THE YOUTH OF SENEGAL TO THE YOUTH OF THE AFRICAN DIASPORA, THE AFRICAN YOUTH AND YOUTH OF THE WORLD, FOLLOWING THE DEATH OF THE FRANO-TUNISIAN KARIM SAAFI IN THE FLIGHT CRASH OF ETHIOPIAN AIRLINES COMPANY HELD ON MARCH 10, 2019
Senego présente toutes ses condoléances au ministre Pape Gorgui Ndong… Que la terre lui soit légère !

Add a comment

Affichages : 52

Le Zircon rapporte au Sénégal 5 milliards en...

zircon senegal

Les exportations de zircon du Sénégal ont enregistré une légère baisse de 0,7% au mois de janvier 2019 comparées à la même période de l’année 2018, a-t-on appris mardi auprès de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).Les exportations de zircon du Sénégal ont enregistré une légère baisse de 0,7% au mois de janvier 2019 comparées à la même période de l’année 2018, a-t-on appris mardi auprès de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).
Ces exportations sont passées de 5,957 milliards FCFA en janvier 2018 à 5,915 milliards FCFA, soit un repli de 42,600 millions FCFA en valeur absolue (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).
En glissement mensuel, les exportations de zircon ont baissé de 3,9% comparées au mois de décembre 2018 où elles s’établissaient à 6,156 milliards FCFA.
Le zircon est une pierre précieuse avec une diversité de couleurs. Il est ainsi un produit de substitution du diamant et utilisé dans la joaillerie et l’industrie nucléaire. Selon certains spécialistes, il peut également aider à la construction d’enceintes de confinement pour les déchets nucléaires.

Add a comment

Affichages : 23

Cour d’Appel : les 253 victimes de Gadaye obtiennent gain de cause

gadaye gain de cause

Les 253 familles de la Cité Gadaye dont les maisons ont été rasées par le promoteur immobilier Mbaye Fall ont obtenu gain de cause hier devant la Cour d’appel de Dakar. Le juge a infirmé la peine en première instance en condamnant le promoteur Mbaye Fall à 2 ans dont 6 mois ferme pour destruction de biens appartenant à autrui. Pour les dommages et intérêts, le Directeur général de la société Technologie 2000 devra payer 4 milliards Fcfa à ses victimes. L’avocat de la défense qualifie le verdict de scandaleux et choquant. Selon Me Ciré Clédor Ly, la justice de notre pays est en train de tomber sur la tête. Parce que, argumente la robe noire, son client détient un titre foncier et des personnes sont venues y construire nuitamment. A l’en croire, la Direction de la Surveillance et du Contrôle de l’Occupation des Sols (DESCOS) qui avait considéré les constructions des 253 familles comme irrégulières puisqu’elles n’avaient même pas de titre foncier, les a démolies. Pour Me Ciré Clédor Ly, les victimes devaient plutôt porter plainte contre la Descos.Les 253 familles de la Cité Gadaye dont les maisons ont été rasées par le promoteur immobilier Mbaye Fall ont obtenu gain de cause hier devant la Cour d’appel de Dakar. Le juge a infirmé la peine en première instance en condamnant le promoteur Mbaye Fall à 2 ans dont 6 mois ferme pour destruction de biens appartenant à autrui. Pour les dommages et intérêts, le Directeur général de la société Technologie 2000 devra payer 4 milliards Fcfa à ses victimes. L’avocat de la défense qualifie le verdict de scandaleux et choquant. Selon Me Ciré Clédor Ly, la justice de notre pays est en train de tomber sur la tête. Parce que, argumente la robe noire, son client détient un titre foncier et des personnes sont venues y construire nuitamment. A l’en croire, la Direction de la Surveillance et du Contrôle de l’Occupation des Sols (DESCOS) qui avait considéré les constructions des 253 familles comme irrégulières puisqu’elles n’avaient même pas de titre foncier, les a démolies. Pour Me Ciré Clédor Ly, les victimes devaient plutôt porter plainte contre la Descos.L’avocat de Babacar Fall ne compte pas laisser passer ce verdict. Me Ciré Clédor Ly promet de saisir la Cour Suprême pour «qu’elle applique sa jurisprudence ». Pour sa part, le président du collectif des victimes de Gadaye, El Hadji Wagué a jubilé après l’annonce du verdict. Après 6 ans de combats judiciaires, il estime qu’il s’agit d’une grosse victoire.
L’As

Add a comment

Affichages : 42

Journalbic.com

Top Desktop version