Journalbic

Articles société

Babou Diakham: Il n’y a pas de fuites sur l’épreuve des mathématiques

un bac planque par le reseau social whatsapp

Selon le directeur de l’Office du Baccalauréat qui tient présentement une conférence de presse au ministère de l’Education nationale, il n’y pas eu de fuites sur l’épreuve de mathématiques à l’examen comme l’ont annoncé ce matin certaines presses.
Il n’y aura pas de changement sur l’épreuve de mathématiques prévue cet après-midi dans le cadre du baccalauréat 2017. Elle va se tenir donc normalement si l’on en croit Babou Diakham qui précise sur les supposées fuites qu’il s’agit «d’épreuves non retenues». Selon le directeur de l’Office du Bac, seules les épreuves de Français et d’Histoire-géographie seront reprises, le lundi 10 juillet 2017.
Des fuites ont été notées d’abord, lors de l’anticipé de philosophie par des professeurs et ensuite durant les tests de français, d’histoire et de géographie. Le ministère ainsi que la Division des Investigations Criminelles sont sur le pied de guerre et tentent de déterminer là où cette débâcle a pris naissance.
Pour rappel, c’est par ailleurs sous ce rapport que les enquêteurs de la DIC ont pu remonter jusqu’à un des élèves détenteurs des dits sujets et ont ainsi procédé à son interpellation, nous indique une de nos sources digne de foi.

Add a comment

Affichages : 473

Fuites au BAC 2017: La DIC a mis aux arrêts un candidat

fuites au bac 2017 la dic a mis aux arrets un candidat

Cette année, les épreuves du baccalauréat ont donné le tournis au système éducatif avec des fuites notées d’abord, lors de l’anticipé de philosophie et ensuite durant les tests de mathématiques, français, histoire et géographie.
Le ministère ainsi que la Division des Investigations Criminelles sont sur le pied de guerre et tentent de déterminer là où cette débâcle a pris naissance. C’est sous ce rapport que les enquêteurs de la DIC ont pu remonter jusqu’à un des élèves détenteurs des dits sujets et ont ainsi procédé à son interpellation, nous indique une de nos sources digne de foi.
En plus de la fuite décelée par certains professeurs lors des épreuves de philosophie, voilà qu’un autre élève est interpellé toujours dans ce même sillage. La même source de nous révéler qu’hier, les éléments de la division des investigations criminelles l’ont mis en garde à vue pour des besoins de l’enquête. Une enquête qui finira, sans doute, par faire tomber des têtes.

Add a comment

Affichages : 504

Le Jaraaf Youssou Ndoye tacle sévèrement l’opposition : elle proteste 365 jours sur 365…

le jaraaf youssou ndoye tacle severement l opposition elle proteste 365 jours sur 365

L’opposition toujours en désaccord avec le régime en place, elle ne reconnait rien de bon que pourrait faire le pouvoir en place, le chef coutumier de Ouakam dénonce que l’opposition proteste 365 jours sur 365…

Add a comment

Affichages : 513

Le Sénégal est devenu le Quartier Général des drogués en Afrique de l’ouest, les femmes devenues toxicomanes

le senegal est devenu le quartier general des drogues en afrique de l ouest les femmes devenues toxicomanes

Sénégal 1er pays de transit de drogue en Afrique de l’ouest. 83% des jeunes sont drogués, le vice président de l’Ong jamra demande à l’Etat d’arrêter d’emprisonner les jeunes drogués car ils ont juste besoin de soins. Mais les gros trafiquants doivent être traqués et emprisonnés selon Mamadou Makhtar Gueye.

Add a comment

Affichages : 483

Affaire Iran Ndao et Ahmed Khalifa Niasse : Le Cnra condamne le groupe D-Médias de Bougane

affaire iran ndao et ahmed khalifa niasse le cnra condamne le groupe d medias de bougane

Ce n’est pas comme le commissaire du coin mais l’injonction du Président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a valeur dans un ordre formel d’obéir sur-le-champ sous menace de sanctions à la télé et radio de D-Médias.
Babacar Touré, homme raffiné et d’habitude modéré dans ses prises de position, met un coup de pression à la Sen Tv et à la radio Zik FM, le fantasque religieux Ibrahima (Iran Ndao) n’a jamais mérité son surnom que ce jour-là où, selon l’Assemblée du Cnra, Iran a pilonné sans retenu Ahmed Khalifa Niasse à travers des « attaques outrancières à son encontre avec un appel à peine voilé aux populations à s’en prendre à sa personne, l’exposant ainsi à la vindicte populaire et mettant sa vie en péril. De plus, des allusions à d’autres confrères, de nature à leur imputer un potentiel d’intolérance générateur de violence, y sont faites», lit-on dans les colones de « L’observateur ».
Selon les membres du Cnra, le prédicateur Iran Ndao a heurté les oreilles bien vertueuses. Les responsables annoncent que «ce sont des propos de nature à porter atteinte à l’ordre public, à la cohésion sociale, à l’unité nationale, à l’honneur et à l’intégrité de la personne humaine». La commission réitère sa position en dénonçant le comportement de Iran Ndao et du groupe D-Médias.
Les propos ont été diffusés au niveau de la radio et la télévision du groupe D-Médias. Les membres affirment que «les propos ont été provocants et des manquements ont été constatés à travers la violation de l’article 13 du cahier des charges applicables aux radios privées commerciales qui interdit la programmation et la diffusion d’émissions contraires aux lois et règlements à l’ordre public , à la sécurité publique et au respect de la dignité de la personne humaine ».

Add a comment

Affichages : 538

Journalbic.com

Top Desktop version