Journalbic

Articles société

Sécurité des candidats : « Tous les candidats ont accepté, sauf Sonko… »

ousmane sonko wade ne peut pas demander aux gens de violer l arrete qu il avait fait prendre

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a parlé du renforcement de la sécurité des candidats.
A l’en croire, « tous les candidats ont accepté d’être sécurisés par les forces de l’ordre, à l’exception du candidat Ousmane Sonko qui n’a pas encore pris des éléments ».

Add a comment

Affichages : 24

Des impactés du TER réclament leurs indemnités

ter regional senegal

A Rufisque des impactés du train expres régional (TER) cours toujours derrière leurs indemnités. En majorités composé de vendeurs et d’artisant, ces impactés ont envoyé ce jeudi un message aux autorités.Omar Samba crie leur ras-le-bol au cours d’un rassemblement. « Nous sommes passés en commission depuis 2017, on a signé mais jusqu’à présent nous n’avons rien reçu. On n’a même plus d’interlocuteurs. Certains d’entre nous sont retournés au village par qu’ils ne font rien depuis lors. On nous parle du Sénégal émergent, mais nous on vit avec le Ter le Sénégal calvaire » peste-t-il.Avec ces camarades, il lance « nous sommes ballottés entre la maison du Ter et la préfecture de Rufisque, mais on ne nous a dit rien de clair ».
Abdou Diop est un menuisier ébéniste qui tenait son atelier sur les lieux, explique sa mésaventure avec le TER.  » Certains qui étaient là ont été indemnisés, mais pour nous qui sommes plus d’une trentaine voulons que l’Autorité nous édifie, car la situation est grave. Au début on nous avait dit que tous allaient être indemnisés. Nous avons signé avec eux des documents pour ce faire et depuis lors nous vivons dans la précarité. Je suis obligé d’aller dans les ateliers de collègues pour exécuter mes commandes « , se désole-t-il.
 » Aujourd’hui nous alertons les autorités pour leur dire de régler le problème. C’est un combat pour notre dignité parce que nous n’accepterons pas d’être les laissés pour compte. On a de tout le temps dignement travailler et l’état doit nous aider et non nous priver de nos moyens de subsistance. Nous ne l’accepterons pas « , lancele porte-parole, promettant dans la lancée de durcir le ton si le mépris à leur encontre continue.

Add a comment

Affichages : 17

Trop de milices privées dans la campagne électorale

milice privee encagoule

« Il y a urgence à assainir le milieu de la sécurité et des milices privées » delon Vieux Sandiery Diop expert en sécurité et ancien garde de corps d’Idrissa Seck : Sandiery demande à l’Etat de mettre en place une carte professionnelle et un statut assorti d’un casier judiciaire et d’une enquête  de moralité pour l’accès au métier d’agent de sécurité

Add a comment

Affichages : 15

Kilifeu et Thiat lancent un challenge surréaliste contre Macky Sall 

maki

Pour connaître le nombre exact de Sénégalais qui n’ont pas voté Macky Sall lors de la présidentielle du 24 février prochain, les rappeurs du groupe Keur Gui, Kilifa et Thiat, ont une méthode bien particulière.Pour parer à toute fraude, ils demandent à tous les sénégalais qui auront voté contre Macky de faire une vidéo en montrant le bulletin de Benno Bokk Yakaar. La vidéo, qui sera ensuite postée sur les réseaux sociaux, servira pour effectuer un décompte final pour savoir s’il y a eu fraude ou pas lors des élections.

Add a comment

Affichages : 23

Ousmane Sonko suspend sa campagne électorale à cause de...

ousmane sonko wade ne peut pas demander aux gens de violer l arrete qu il avait fait prendre

Le candidat Ousmane Sonko suspend sa campagne électorale, après le décès accidentel d’un de ses militants, ce jeudi
Dans le coma, après l’accident sur la route de Bignona, un militant de Pastef, Arouna Diédhiou, parmi les blessés évacués à l’hôpital de Ziguinchor, dans la nuit du mardi au mercredi, a rendu l’âme.
Et pour honorer sa mémoire, le leader de Pastef a décidé de suspendre sa campagne, cette journée du jeudi.
La victime a laissé quatre enfants et une femme actuellement enceinte…
Le bus qui les convoyait s’était renversé, après avoir heurté un arbre, occasionnant 17 blessés, à hauteur du village de Kawaone, dans le Kataba 1.

Add a comment

Affichages : 23

Journalbic.com

Top Desktop version