Journalbic

Articles société

Aar Li Nu Bokk compte faire « des caravanes de sensibilisation dans les quartiers de Dakar et à...

aar linu book

Aar Li Nu Bokk reprend la hache de guerre. La plateforme qui lutte pour la transparence dans la gestion des ressources naturelles met en place un nouveau plan d’action dénommé «occupy Sénégal- Taxaw Fepp ». Aar Li Nu Bokk reprend la hache de guerre. La plateforme qui lutte pour la transparence dans la gestion des ressources naturelles met en place un nouveau plan d’action dénommé «occupy Sénégal- Taxaw Fepp ». 
 Des caravanes de sensibilisationLa plateforme compte faire « des caravanes de sensibilisation dans les quartiers de Dakar et à l’intérieur du pays ; des visites aux autorités religieuses, coutumières et aux organisations socioprofessionnelles pour leur expliquer les soubassements du scandale et les enjeux de la gestion du pétrole ».
Les missions diplomatiquesDans le communiqué qui est parvenu à la presse, Aar Li Nu Bokk compte aussi saisir les diplomates établis dans le pays. Ainsi, il est prévu « des rencontres avec les missions diplomatiques et les institutions  internationales basées à Dakar pour leur remettre le mémorandum sur le scandale du pétrole et du gaz ; des conférences publiques et des forums dans les quartiers ainsi que des rassemblements périodiques, des concerts et marches partout dans le pays. »
La diasporaLe document révèle aussi que « dans la diaspora, il y aura un Rassemblement devant les Ambassades du Sénégal à Paris, Milan, New York, Bruxelles, Ottawa et dans de nombreuses autres villes pour dénoncer l’inaction de la justice sénégalaise devant le scandale de corruption avérée et la spoliation des ressources ».
Une vaste opération de sensibilisationLe communiqué renseigne aussi « une vaste opération de sensibilisation et de distribution de flyers et de documents dans les artères rues, les marchés, gares routières, pour informer tous les citoyens et les appeler à la mobilisation ». Et cette campagne est intitulée « 400 000 Citoyens Ngir Aar Sunu Pétrole ». Ce plan d’action sera mené parallèlement aux initiatives sur le plan judiciaire au Sénégal et au niveau international. »

Add a comment

Affichages : 18

Sans pain les 27, 28 et 29 août prochains

Pain

Les consommateurs sénégalais risquent de se réveiller sans pain les les 27, 28 et 29 août prochains. Et pour cause, les boulangers regroupés au sein du Regroupement des boulangers du Sénégal ont décidé d’observer un arrêt de production durant cette période. Ils exigent ainsi une réévaluation du prix de la baguette de pain.

Selon Modou Gueye le président du regroupement des boulangers du Sénégal, le ministre du commerce refuse d’appliquer les résolutions de l’enquête menée par ses agents évoquant la sensibilité du pain.
Ne comptant pas supporter des dépenses supplémentaires considérées comme un lourd fardeau, le regroupement des boulangers du Sénégal entend observer un arrêt de travail de 72 heures « pour dénoncer le non-respect des engagements pris par les pouvoir qui continue de faire dans le dilatoire ». « Ces dates seront reconduites tous les mois jusqu’à la satisfaction de nos besoins », a fait savoir Modou Gueye sur les ondes de la radio Rfm.
Cet arrêt de production du pain dans cette période ne sera pas total. Car des boulangers réunis au sein de la fédération nationale des boulangers du Sénégal se sont démarqués de leurs camarades du regroupement des boulangers du Sénégal et disent ne pas être concernés par cette décision.

Add a comment

Affichages : 16

El Capo n’est pas obnubilé par le meurtre de Amar Mbaye qui défraie la chronique...

meurtre thies

Le présumé meurtrier du jeune boulanger de Thiès, Makha Diop alias El Capo, s’est dédouané des accusations portées contre lui, suite au décès de Amar Mbaye.Le présumé meurtrier du jeune boulanger de Thiès, Makha Diop alias El Capo, s’est dédouané des accusations portées contre lui, suite au décès de Amar Mbaye.
 C’est semble-t-il, à travers un message vocal, via le réseau social WhatsApp que Makha Diop a tenté de se laver de tout soupçon. En effet, El Capo qui échangeait avec ses collègues sur la lancinante affaire du meurtre de Amar Mbaye a juré ne pas être l’auteur de l’acte pour lequel une avalanche de critiques s’abat sur la Police nationale. Il a présenté ses excuses à toute la corporation indiquant au passage qu’il n’était pas sur le théâtre du meurtre.
Capitaine Mbengue Le policier a aussi levé l’équivoque sur ses échanges avec le Capitaine Mbengue. Ce, au moment d’être affecté à la Capitale du rail. El Capo de dire, selon les informations rapportées par la Rfm, que le capitaine a eu raison sur lui pour lui avoir signifié dès le début de ne pas se rendre à Thiès, en raison des multiples problèmes notés dans cette zone. Dans l’audio de « 13 minutes », le mis en cause dit accepter que ce qui lui arrive n’est qu’une résultante de la volonté divine.
Lutte contre la délinquance et le trafic de stupéfiants 
 C’est à croire que Makha Diop alias El Capo n’est pas obnubilé par cette affaire que défraie la chronique. Plus que jamais déterminé à juguler le phénomène de la délinquance et du trafic de stupéfiants, le policier appelle ses collègues à s’impliquer davantage dans la lutte. El Capo de faire savoir que s’il y a sept (7) autres forces de sécurité aussi engagées que lui, ce mal sera jugulé. Et dire qu’il est aussi plus que jamais motivé à ne pas dévier du serment qu’il a prêté pour faire son entrée dans la profession.

Add a comment

Affichages : 17

Le maire de Keur Massar traîne un de ses adjoints en justice

justice

Le torchon brûle entre le maire de Keur Massar, Moustapha Mbengue, et son deuxième adjoint, Ousmane Thiouf. En effet, l’édile de cette banlieue a servi une citation directe à son collaborateur et ses dix complices.Le torchon brûle entre le maire de Keur Massar, Moustapha Mbengue, et son deuxième adjoint, Ousmane Thiouf. En effet, l’édile de cette banlieue a servi une citation directe à son collaborateur et ses dix complices.

Ils sont poursuivis pour diffamation, collecte frauduleuse de données à caractère personnel et injures publiques au moyen d’une Technologie de l’information et de la communication, rapporte L’AS.

Add a comment

Affichages : 21

Commissaire Sangaré remplacé par Daouda Mbodji

commissaire sangare

C’était dans l’air, c’est désormais acté. Comme SeneNews vous l’annonciez en exclusivité, le maire Moussa Sy s’est entretenu avec le commissaire Sangaré avant de présider son replacement.C’était dans l’air, c’est désormais acté. Comme SeneNews vous l’annonciez en exclusivité, le maire Moussa Sy s’est entretenu avec le commissaire Sangaré avant de présider son replacement.

Désormais, c’est le commissaire de la Médina, Daouda Mbodji, qui remplace le commissaire Bara Sangaré au commissariat des Parcelles Assainies. Ledit commissaire sortant va devenir conseiller au niveau du ministère de l’intérieur.

Add a comment

Affichages : 38

Journalbic.com

Top Desktop version