Journalbic

Articles Actu Internationale

L’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale

bagbo

La Cour pénale internationale a décidé ce mardi 15 janvier 2019 de l’acquittement de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Les deux hommes étaient poursuivis pour crimes contre l’humanité après les violences postélectorales de 2010 et 2011. Les juges ont ordonné la remise en liberté immédiate des deux accusés, mais elle a été suspendue à la demande du procureur dans l'attente d’un nouvel appel. Une nouvelle audience aura lieu sur ce sujet mercredi matin.

La CPI s'est prononcée en faveur de l'acquittement de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo. La CPI a également ordonné la mise en liberté immédiate de l'ancien chef de l'Etat ivoirien. Mais, finalement, quelques minutes plus tard, cet ordre de mise en liberté a été suspendu jusqu'à demain en attendant de savoir si le procureur faisait appel.

Une nouvelle audience doit donc avoir lieu demain à 10 heures, heure locale. Audience qui déterminera donc si Laurent Gbagbo sera remis ou non en liberté.

Cela fait sept ans que Laurent Gbagbo est en détention. Il était accusé de quatre chefs d'inculpation de crimes contre l'humanité : meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains. Des faits qui couvrent la période de crise postélectorale en Côte d'Ivoire entre novembre 2010 et avril 2011. Des violences qui ont causé la mort de plus de 3 000 personnes en cinq mois. Des faits pour lesquels Laurent Gbagbo avait plaidé non coupable.

Add a comment

Affichages : 19

Benalla ne sera pas reçu par Macky Sall

Bennalla

Annoncé à Dakar, Alexandre Benalla ne sera finalement pas reçu par Macky Sall. Selon Enquête, le chef de l'État a fait savoir au Figaro qu'il n'était "pas question" pour lui de recevoir l'ancien collaborateur de l'Élysée dans la capitale sénégalaise en ce début d'année. "Il n'en est rien", tranche Macky Sall. Benalla, qui travaille pour le compte de l'homme d'affaires franco-israélien Philippe Hababou Solomon, est au cœur d'une nouvelle polémique portant sur des passeports diplomatiques, après un voyage au Tchad qui a précédé de quelques jours la visite officielle d'Emmanuel Macron.

Filmé à son insu pendant les manifestations du 1er mai 2018, Alexandre Benalla, alors adjoint du chef de cabinet d'Emmanuel Macron, est montré, portant un casque de Crs et frappant un manifestant. L'Élysée, pourtant au courant de l'affaire, avait seulement suspendu pendant 15 jours son M. sécurité et l'a ensuite détaché sur des fonctions censées être plus administratives. Pour rappel, c'est l'affaire Benalla qui avait déclenché, bien avant le phénomène des "Gilets jaunes" la première crise politique majeure du quinquennat d'Emmanuel Macron.

Add a comment

Affichages : 42

Une Sénégalaise enceinte de trois mois expulsée d’Italie par la police des frontières de Milan.

femme enceinte

Une Sénégalaise, enceinte de trois mois, en détention depuis 5 jours dans une chambre de 10 personnes et sans soins et sans assistance médicale, a été expulsée d’Italie par la police des frontières de Milan. Ce, pour insuffisance de revenus. Les faits remontent au 1er décembre dernier. D’après le récit de Les Echos, la sénégalaise, dont l’identité n’a pas été révélée, s’était rendue au Sénégal, quelques semaines auparavant, en possession d’un permis de séjour régulier. Elle était retournée en Italie dans l’espoir d’obtenir un titre de séjour valide. Mais à sa grande surprise, elle sera expulsée comme un malpropre par la police Italienne qui lui a confisqué son téléphone portable et lui a interdit d’avoir un avocat. L’Association juridique sur l’immigration (Asgi) a décidé de porter l’affaire devant la justice, indique le journal.

Add a comment

Affichages : 65

Gabon : le gouvernement annonce que les mutins ont été arrêtés

gabon

Selon le ministre de la Communication Guy-Bertrand Mapangou, porte-parole du gouvernement, les mutins ont été arrêtés par les unités du GIGN gabonais. La situation est sous contrôle et l'ordre sera complètement rétabli dans deux ou trois heures, affirme-t-il.

Add a comment

Affichages : 45

Italie : Un Sénégalais s’est suicidé dans sa cellule en prison

affaire suicide.jpg ok

Un Sénégalais de 30 ans, détenu à la prison de Don Bosco, en Italie, s’est suicidé dans sa cellule en se pendant avec son drap. Les tentatives de le réanimer sont restées vaines.
Le drame est survenu mardi dernier. Il a déclenché le lendemain, mercredi, une manifestation de prisonniers sénégalais et nigérians
 Ces derniers ont allumé des feux, endommagé du mobilier, pour dénoncer la mort du jeune Sénégalais et, de manière générale, les conditions de détention dans cette prison, qui avait enregistré récemment le suicide d'un Tunisien.
D’après Les Échos, qui a donné l’information dans son édition de ce samedi, la victime a été placée en détention le 7 novembre. Il a été arrêté avec un de ses compatriotes pour séjour illégal. Il attendait son jugement.
Le journal informe qu'il souffrait de troubles psychiques. Il était suivi dans la prison, d’après la même source. Qui souligne que le jour de son suicide, il revenait d’une visite médicale.

Add a comment

Affichages : 78

Journalbic.com

Top Desktop version