Journalbic

Articles Actu Internationale

La fortune de Dj Arafat

dj arafat fortune musique ivoir

DJ Arafat, la star du « coupé-décalé » est décédé lundi 12 août à la Polyclinique des Deux Plateaux, à Abidjan. L’artiste est mort des suites de ses blessures après un grave accident de la route, survenu dans la nuit de dimanche à lundi. Il s’en va laissant derrière lui une grosse fortune.DJ Arafat, la star du « coupé-décalé » est décédé lundi 12 août à la Polyclinique des Deux Plateaux, à Abidjan. L’artiste est mort des suites de ses blessures après un grave accident de la route, survenu dans la nuit de dimanche à lundi. Il s’en va laissant derrière lui une grosse fortune.
 Les prières de Krépin Diatta pour Dj ArafatSélectionné pour vous :Les prières de Krépin Diatta pour Dj Arafat
Victime d’un accident de moto dans la nuit du 11 au 12 août à Abidjan, l’artiste ivoirien Ange Didier Huon – alias DJ Arafat – est mort à 33 ans des suites de ses blessures dans une clinique d’Abidjan.
Sa moto a percuté une voiture conduite par une journaliste de Radio Côte d’Ivoire. Le chanteur, inconscient, a été rapidement pris en charge et admis en soins intensifs. Il n’a malheureusement pas survécu. L’artiste dominait la scène ivoirienne et cette hégémonie lui rapportait gros.
Une fortune estimée à 2,5 millions d’euros (1 637 331 653 FCFA). Le chanteur possédait notamment une porche panamera de 105 millions de Fcfa, une chevrolet Camaro de 50 millions, une mercedes série protégée, 45 millions Fcfa, 3 motos d’une valeur de 3 millions Fcfa chacune, un (R+1) en construction, renseigne le site mix-decale.

Add a comment

Affichages : 139

Nécrologie Encore la mort a frappé fort Dj Arafat artiste ...

dj arafat musique ivoir

De son vrai nom Houon Ange Didier, l'artiste DJ ARAFAT est décédé ce lundi 12 août à 8 heures, des suites d'un accident de la circulation selon la BBC.De son vrai nom Houon Ange Didier, l'artiste DJ ARAFAT est décédé ce lundi 12 août à 8 heures, des suites d'un accident de la circulation selon la BBC.
Le média d'Etat (RTI) a confirmé le décès de l'artiste dans son journal de 13 h ce 12 août ainsi que Maurice Bandaman, le ministre ivoirien de la Culture.

Add a comment

Affichages : 22

Liberia : Manifestation contre le président Weah

weah etudiants francais elysee

Des centaines de personnes ont manifestés ce mercredi dans la capital du Libéria contre le président George Weah. Les forces de sécurité ont du user des gazs lacrymogènes pour éviter que les manufestants qui soutiennent les parties de l’opposition ne se rapproche du parlement.
Cette situation est survenue suite à l’annonce de la victoire probable d’un candidat de l’opposition lors d’une élection sénatoriale partielle, rapporte AFP.

Add a comment

Affichages : 49

Tunisie: Un Homosexuel Candidat À La Présidentielle

tunisie homosexuel candidat presidentielle

L’avocat tunisien Mounir Baatour, qui affiche son homosexualité et se présente comme défenseur des droits des LGBT même s’il est contesté au sein de cette communauté, a déposé jeudi 8 août sa candidature pour la présidentielle en Tunisie, une première dans le monde arabe.L’avocat tunisien Mounir Baatour, qui affiche son homosexualité et se présente comme défenseur des droits des LGBT même s’il est contesté au sein de cette communauté, a déposé jeudi 8 août sa candidature pour la présidentielle en Tunisie, une première dans le monde arabe.

Cette candidature est « une première qui fera, nul doute, référence dans l’histoire : un candidat ouvertement gay se déclare candidat à l’élection présidentielle tunisienne ».Au sein de l’association de défense des LGBT Shams, dont il est cofondateur, M. Baatour réclame depuis des années l’abrogation de l’article 230 du code pénal qui punit de trois ans de prison la sodomie. « Le fait que je sois homosexuel ne change rien du tout. C’est une candidature comme les autres qui n’a rien d’unique. J’ai un programme économique, social, culturel et éducatif de tout ce qui intéresse les Tunisiens dans leur vie quotidienne », a déclaré M. Baatour à l’Agence France-Presse (AFP)

Toutefois, près d’une vingtaine d’associations défendant les droits des personnes homosexuelles et transgenre en Afrique du Nord et sur le pourtour méditerranéen ont estimé dans une pétition que M. Baatour représente un « danger » pour la communauté LGBTQ.

En juillet, plusieurs associations LGBTQ avaient déjà exprimé leur opposition à la candidature de l’avocat. « Nous ne soutenons pas la candidature de Mr Baatour (…) qui ne représente en aucun cas la communauté LGBTQ, ni notre mouvement en Tunisie », ont écrit les auteurs de cette pétition transmise à l’AFP. « Nous considérons que Mr Baatour représente non seulement une menace mais aussi un énorme danger pour notre communauté », ont-ils ajouté.Parmi les dix-huit signataires, figurent onze associations tunisiennes, comme Chouf, Mawjoudin ou Queer of the Bled, association enregistrée en France dont le but est de rendre plus visibles les personnes LGBTQ migrantes et des pourtours de la Méditerranée.L’Instance indépendante chargée des élections (ISIE) annoncera le 31 les candidatures retenus pour l’élection du 15 septembre prochain.

Add a comment

Affichages : 30

Mohammad Ali Najafi, maire de Téhéran condamné à mort

mohammad ali najafi condamne a mort

L'ancien maire de Téhéran Mohammad Ali Najafi a été condamné à mort après avoir été reconnu coupable de l'assassinat de sa femme, a indiqué mardi le porte-parole de l'Autorité judiciaire iranienne, à l'issue d'un procès très médiatisé.L'ancien maire de Téhéran Mohammad Ali Najafi a été condamné à mort après avoir été reconnu coupable de l'assassinat de sa femme, a indiqué mardi le porte-parole de l'Autorité judiciaire iranienne, à l'issue d'un procès très médiatisé.
Figure du mouvement réformateur, M. Najafi, 67 ans, a été reconnu coupable d'avoir tué par balles sa seconde épouse, Mitra Ostad, de plus de trente ans sa cadette, dans leur maison de la capitale le 28 mai, a rapporté ce porte-parole, Gholamhossein Esmaili. Le corps de la victime avait été retrouvé dans la baignoire de sa salle de bain après que M. Najafi se fut livré à la police le jour-même et eut reconnu avoir abattu sa femme.
“Meurtre avec préméditation”
"L'acte d'accusation inclut le meurtre avec préméditation, des coups et blessures et la possession illégale d'une arme à feu", a déclaré M. Esmaili, cité par Mizan Online, l'agence de l'Autorité judiciaire. "Le tribunal a établi que le meurtre avait été prémédité et ordonné la peine de mort", a-t-il ajouté. M. Najafi a été acquitté des charges de coups et blessures, mais s'est vu condamné à deux ans de prison pour possession illégale d'arme à feu, selon le porte-parole.
La défense interjettera appel
"La sentence n'est pas finale et peut faire l'objet d'un appel devant la Cour suprême", a ajouté M. Esmaili. Son avocat a indiqué qu'il ferait appel. "Nous espérons que la Cour suprême accepte nos préoccupations et rende justice en rejetant ce verdict", a déclaré Me Hamid Goudarzi, cité par l'agence Isna. La famille de la victime avait réclamé l'application du "qesas" (la loi du talion), qui prévoit la peine de mort dans ce cas.
Retentissement national
Le statut de M. Najafi et le parfum de scandale entourant son deuxième mariage, sans qu'il ait divorcé de sa première épouse, comme le permet la loi iranienne, --alors que la polygamie est mal perçue dans la société iranienne-- ont contribué à susciter un gros intérêt en Iran pour cette affaire. Son procès a fait l'objet d'une grande couverture dans des médias officiels, alors que les scandales liés à des politiciens sont rarement évoqués à la télévision.
Ex-ministre de l’Éducation
Brillant mathématicien et professeur d'université, M. Najafi, a été conseiller économique du président Hassan Rohani et ministre de l'Éducation. Il a été élu maire de Téhéran en août 2017, mais a démissionné en avril 2018 après avoir été critiqué par les conservateurs pour avoir assisté à un spectacle de danse d'écolières.
Affrontement idéologique
Certains ultraconservateurs ont jugé que ce procès démontrait la "faillite morale" des réformateurs, ces derniers accusant eux la télévision publique dominée par les conservateurs d'avoir couvert l'affaire de façon biaisée à des fins politiques.

Add a comment

Affichages : 41

Journalbic.com

Top Desktop version